Imparfait et passé composé dans la même phrase.

⛪⛪ Imparfait et passé composé dans la même phrase.

■ Les propositions indépendantes

► L’imparfait et le passé composé peuvent se trouver dans la même phrase. Dans le cas de deux propositions indépendantes, s’il y a deux actions d’une durée différente, l’action la plus courte est au passé composé et l’action la plus longue (ou l’état) est à l’imparfait.

Je lisais un journal dans un parc, quelqu’un s’est assis à côté de moi.

► Il s’agit de préciser la simultanéité, la successivité ou des durées différentes.

L’emploi de l’imparfait ou du passé composé permet de nuancer le discours :

Je suis entré, le téléphone a sonné, (actions successives, passé composé : je suis entré, puis le téléphone a sonné)

Je suis entré, le téléphone sonnait, (actions de durée différentes, passé composé pour l’action la plus courte et im parfait pour l’action la plus longue : le téléphone sonnait déjà avant que j’entre)

■ Les phrases complexes (avec propositions subordonnées)

Dans des phrases avec des conjonctions de temps comme quand, lorsque, comme, etc., les mêmes règles s’appliquent.

► L’imparfait ou le passé composé peuvent se trouver après quand ou lorsque ; ce qui est im portant, c’est la durée.

Quand Mario étudiait en France, sa sœur s’est mariée.

Lorsque Laura est revenue de Versailles, Pablo révisait pour ses examens.

► Les verbes qui expriment un événement, une action soudaine, sont au passé composé. Ceux qui expriment un cadre, une circonstance, une durée sont à l’im parfait.

Kevin regardait la télévision (cadre, circonstance) quand on a sonné à la porte (action soudaine).

Amélie a visité le Louvre (événement) quand elle étudiait à Paris (cadre).

A Pendant que n’indique pas un événement, mais une durée. Il faut l’im parfait.

Pendant que Julie faisait des courses, Hector a téléphoné à sa sœur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *