LE CONDITIONNEL PASSÉ

LE CONDITIONNEL PASSÉ

Je ne l’aurais jamais cru !

1. Formation du conditionnel passé

Le conditionnel passé se forme avec l’auxiliaire être ou avoir au conditionnel présent + participe passé.

  • Guillaume aurait pu devenir un grand acteur. 
  • Hier, au lieu de rester seul à l’hôtel, je serais bien sorti.
  • Où serais-tu allé ? Tu ne connais personne dans cette ville.

Il existe un autre conditionnel passé appelé le conditionnel passé deuxième forme qui se conjugue comme le subjonctif plus-que-parfait. Il est rare en français, c’est une forme littéraire utilisée presque uniquement à l’écrit. Il ne se rencontre en français oral que dans quelques rares expressions : Q ui l’eût cru ? (Qui l’aurait cru ?)

2. Les emplois du conditionnel passé

■ Le conditionnel passé exprime une demande, un regret

► Lorsque le conditionnel passé exprime une demande polie, il est peu différent d’un conditionnel présent.

J’aurais voulu un renseignement (je voudrais un renseignement).

► Le conditionnel passé exprime aussi un souhait ou un désir dans le passé, un regret.

  • Elle aurait aimé devenir musicienne. Ça lui aurait plu d’être guitariste.
  • Je vous ai servi une bière. Vous auriez peut-être préféré du vin ?

II peut exprimer un conseil, une suggestion ou un reproche Comme le conditionnel présent, le conditionnel passé exprime un conseil (avec devoir et falloir), une suggestion, un reproche (avec pouvoir et devoir), une suggestion mais dans le passé.

  • Tu es fatigué, il aurait fallu que tu te reposes, (conseil) 
  • On aurait pu regarder le film, (suggestion) 
  • Tu aurais pu penser à acheter du pain, (reproche) 

■ Le conditionnel passé exprime aussi une possibilité, un doute dans le passé

► Le fait a pu se réaliser, mais le doute subsiste.

Cette espèce animale aurait disparu depuis longtemps.

► Dans les phrases interrogatives, le conditionnel passé exprime la surprise devant un événement possible du passé.

  • Pierre aurait gagné des millions au Loto ? 
  • Parfois, l’emploi du conditionnel passé est une marque d’indignation ; on refuse de croire l’information. 
  • Comment ! Il aurait gagné au Loto et il me l’aurait caché !

✓ Dans les propositions relatives, le conditionnel passé peut remplacer le subjonctif passé qui exprime le doute.

– Il y a quelqu’un ici qui aurait vu (ait vu) mes lunettes ?

■ Le conditionnel passé et l’hypothétique dans le passé

Il exprime l’hypothétique dans le passé, dans le cas de projets qui n’ont pas été réalisés.
On aurait pu aller en Bretagne, on aurait mangé des crêpes et on aurait visité Rennes.

✓ Pour l’emploi du conditionnel passé dans les phrases complexes (si + plus-que-parfait, conditionnel passé ; au cas où, dans l’hypothèse où + conditionnel passé, etc.), La condition

Au cas où tu aurais fini ton travail à temps, on pourrait sortir ce soir.

■ Le conditionnel passé peut exprimer un futur dans le passé

Il est utilisé pour exprimer un futur antérieur dans le passé. Il indique une action antérieure au futur dans le passé (indiquée par le conditionnel présent).

Le journaliste était très fatigué, mais il ne se reposerait que lorsqu’il aurait terminé son article.
(Le journaliste doit d’abord terminer son article, il se reposera ensuite.)

✓ Au style indirect, le conditionnel passé remplace le futur antérieur lorsque le discours rapporté est au passé (Le style indirect).

Il m’a téléphoné qu’il serait bientôt arrivé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *